lundi 6 août 2012

L'allaitement. Ce débat stérile...



J'avais dit que je ferais surement un billet pendant la semaine de l'allaitement, sur l'allaitement. Alors me voici me voilà. Je suis dingue, je le sais bien. LE sujet qui fâche. Alors que je comprends pas où est la polémique. Bah oui, chaque femme, chaque couple fait comme il le sent non ? Perso, ça me tuerait qu'un quelconque quidam veuille disposer de MON sein !

Je vais donc parler de mon vécu et de MES idées sur l'allaitement. Parce que je n'en ai pas encore parlé. Oui, si, en effet, j'ai raconté mon allaitement plutôt chaotique, mais j'ai pas donné mes idées sur la question, parce que le sujet porte trop à polémique. Mais merde. J'ai le droit d'avoir mes idées aussi !

Déjà, sache, toi qui lis, que je suis pro-allaitement. Attention, quand je dis pro-allaitement, à sous entendre 'pour moi'. Les autres font bien ce qu'elles veulent de leur roploplos et de leurs porte-feuille hein !

Je sais que j'ai apprécié partir sans avoir à me soucier d'apporter tout mon bardât, Que j'ai apprécié le contact de mon fils, ce sentiment d'avoir tout fait pour qu'il soit bien. D'avoir fait selon la nature, après mon accouchement 'raté'. Pour moi, c'était primordial d'allaiter mon fils au sein, parce que dans ma tête maternité/ allaitement allaient de paire. Je ne sais pas vraiment pourquoi, car ma mère n'a allaité que très peu. Mais au final, moi, je pense comme ça.

Je suis persuadée que le lait est la meilleure chose qu'il existe pour un enfant. Et que réellement, il limite les risques d'obésité (pour ne citer que ça) puisque j'ai l'expérience qui va avec. Mes frères et soeur on tous été allaité. Je n'ai pas été allaité (l'infirmière a dit a ma mère que son lait avait tourné pendant que j'étais en couveuse, cette saloperie, et ma mère l'a cru (alors qu'elle avait déjà eu un enfant allaité 3 mois o_O) ), et le résultat est là : je suis la plus grosse de la fratrie. J'ai toujours eu tendance à prendre plus de poids qu'eux, et pourtant, je mange pas plus mal. Juste que mon corps a peur d'une quelconque famine sûrement, parce qu'il stocke tout. Mais genre vraiment tout. Un vrai calvaire quand tu tentes de perdre du poids. Obligé de TOUT enlever. Autant dire que c'est génial, les périodes de régime hein... Je ne démordrais pas sur ce que je pense de l'allaitement et de ses bienfaits. Cela dit, si tu me dit 'oui mais moi, mon bébé je l'ai pas allaité et il va très bien' ou 'j'ai pas été allaité et je suis pas gros' à ça, je répondrais que chaque parent fait ce qui lui semble juste et à sa portée : je n'ai pas à juger tes actes, parce que je ne veux pas que tu juges les miens. Puis je dirais aussi que j'ai un putain de bagage génétique à la con, aussi !

Après, y a des discours que j'ai du mal à avaler. Les discours genre 'Bhaaa mais c'est déguuuueeeeux! Du lait de feeeeemme ! Ca sort d'un eins quoi !' Bah ouais, bha, il sort d'où, ce lait de vache que tu bois tous les matins, et que tu tuerais pour l'avoir ? Bah du pis d'une vache. Tu sais, le pis, qui sont en dessous son anus et  sa vessie... Et puis, en excluant le fait que ça vient de cet endroit, punaise ! C'est fait pour faire grandir... un veau quoi ! Alors à ceux qui me disent que les produits laitiers ne sont pas grossissant, j'ai juste envie de dire : FAUX ! bien sûr que si ! Une vache, ça fait 500kg. Imagine le message que reçoit le cerveau, quand il lit ça, dans les protéine que tu lui envoies ! 'Je devrais faire 500kg'. Malheureusement, mon corps, lui, il lit trèèès bien les protéines et autres enzymes !

Pour reparler de l'allaitement, non, boire du lait de femme, c'est pas 'malsain' ou du 'cannibalisme'. C'est juste comme ça que la nature nous a fait ! T'as déjà vu une rate donner du lait de vache à son bébé ? (oui, bon, j'ai des rates à la maison, d'où l'exemple!) Non, elles se débrouillent. Et si elles en ont pas assez, il arrive fréquemment qu'une autre femelle ayant eu des petits à la même période, fournisse en lait une deuxième portée. Une amie m'a dit y a pas longtemps 'ouais mais ça doit être dégueux, le lait de femme'. Effectivement, j'ai gouté le mien, par curiosité, c'est pas top niveau goût, surtout je pense, parce qu'on a l'habitude au lait riche et épais des vaches. Pourtant, j'avais pas à me plaindre, un lait bien blanc, bien riche, mais pas top quoi ! Pourtant, mon fils, il adorait ça ! Je déplore de n'avoir pas eu la force de continuer et de m'être faite avoir par le pic de croissance des 6 mois.

Donc, oui, je suis pro allaitement, et anti-lait de vache. Mais paradoxalement, je n'allaite plus depuis bientôt 6 mois (déjà!) et je donne du lait de vache à mon fils, puisque les laits végétaux lui filent des coliques. Entre ce que je pense et les faits, il y a un fossé que je regrette. Parce que je sais que mon lait est le meilleur pour mon fils. Je sais que le lait de vache est une bêtise. Mais bon, je ne peux rien lui donner d'autre. Alors en attendant mon fils mange ! Bon, il prend la voie des veaux, ok.... 12 kg pour au moins 81 cm à 11 mois, on est pas loin non ?! (naaaan ! Mon fils est le plus beau de la planète, bien plus que les veaux hein! je plaisante!)

Je comprends qu'on ne désire pas allaiter. Qu'on ne puisse pas, pour diverses raisons, médicales ou personnelles. Mais je ne comprends pas qu'on puisse être anti allaitement. C'est comme si je disais que j'étais contre le fait de se nourrir. Nan, je mange plus, je suis contre. Bien que la nature nous ait fait comme ça. Je suis contre.


Ah, si seulement j'étais contre le fait de me nourrir ! Je perdrais enfin ces kilos qui me pourrissent la vie !


Ce billet n'est pas DU TOUT ce que je voulais faire à la base. Il est brouillon, plein de digression, et au final, il est plutôt pourri ! J'éditerais peut être, si une idée me vient, ou si j'ai un éclair de lucidité pour le mettre un peu en forme et le trier !

Bonne nuit à toi, je t'embrasse !
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. T'as vu ça ?! Le mien aussi =o On est pas cool comme mères x)

      Supprimer
  2. Je te sens fâchée dans ce billet ^^ Moi ce que j'en retiens, c'est laissons-nous le choix et n'essayons pas d'imposer notre point de vue aux autres. Oui, donner le sein c'est naturel, non ce n'est pas dégueu. Mais si l'envie n'est pas là, pourquoi ne pas donner du lait de vache. Nos enfants ne se transformerons pas en veaux pour autant. ^^ Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vraiment fâchée, emportée ! Ou peut être fâchée de lire tous ces débats stériles ! Mais t'as bien compris ce que je voulais dire =) Comme je le disais chez Flying mama, je suis pro allaitement dans l'idéal en fait. La preuve, c'est que mon fils, il boit du lait de vache hein ! Alors je pense ne pas être hypocrite, en disant que l'allaitement est ce qu'il y a de meilleur à mon sens, de plus naturel, mais que je n'ai pas eu cette chance là =)

      En gros, l'allaitement, comme beaucoup de chose est quelque chsoe qu'on doit choisir en son âme et conscience. Pouruqoi aller faire ch*** des pauvres gens qu'on rien demandé à personne ? (emais t'es fatiguée arrête' 'mais pourquoi tu lui donne pas le sein, ça coute rien' 'mais t'allaite encooooore?!') Laissez les parents tranquilles, ils savent se qu'ils font, et prout alors !

      Ouais, en fait, je crois que ça m'énerve, que les gens viennent se mêler de nos nichons et de nos porte-feuilles ! (combien de fois j'ai entendu, alors que mon fils était au lait maternisé 'mais pourquoi t'achète pas de lait de vache, c'est moins cher hein' je sais, merci, mais il le digèrait pas à ce moment là. Je vais pas lui donner quelque chose qui le rend malade sous pretexte que c'est moins cher nan? >.<)

      Supprimer
    2. C'est clair !!! Qu'on nous laisse tranquille !!! De toute façon, quoi que l'on choisisse, il y aura toujours quelqu'un pour critiquer.

      Supprimer
    3. J'avoue. Et je trouve ça tellement débile ! Le libre arbitre des humains, c'est juste un mythe je crois. Perso, je le prends, mon libre arbitre. Et celui qui n'est pas content, il n'a qu'à tourner la tête =D

      Supprimer
  3. J'ai envie de dire : "Et on faisait comment quand le biberon n'existait pas encore ?" Et bien, la femme allaitait et souvent, si ce n'était pas la mère, c'était la nourrice qui avait déjà un bébé (ce qui faisait des soeurs ou des frères de lait, mais ça on ne connait plus !). La question ne se posait même pas à cette époque.
    C'est vraiment stupide aujourd'hui ces débats, ils n'ont pas lieu d'être.
    Après, chacun fait comme il veut, mais qu'il ne vienne pas embêter tout un chacun et l'imposer là où il n'est pas la bienvenue. ^^
    Bref, tout ça pour dire que je suis d'accord sur ce que tu racontes. Surtout que tu l'as vécu. (pour ma part quand j'étais bébé, j'ai du toucher au biberon même pas 3 fois, dans les cas d'urgence seulement, et je me porte à merveille XD)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton article ! Je connais une fille qui ne voulait surtout pas allaiter, ça la dégoutait et elle n'était pas " une vache à lait "... C'est typiquement le genre de réflexion qui m'agace. Chacun fait ce qui veut avec ça, mais que certains nous voient comme des vaches à lait... là j'avoue que j'en reste choquée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je suis bien d'accord avec toi ! Parce que n'empêche que sous des réflexions comme ça, vla la critique : les femmes allaitantes sont des vaches à lait... j'aime pas non plus ce genre de remlarque, même si chacune fait bien ce qu'elle veux de ses nibars !

      Merci beaucoup en tout cas =)

      Supprimer
  5. La vache donne du lait pour son veau
    Le chat pour ses chatons
    La truie pour ses porcelet
    la chienne pour ses chiots
    la chèvre pour ses chevreaux...

    Pour moi, il est logique, naturel et même beau qu'une femme allaite son enfant. et tant qu'on est dedans, je suis pour l'allaitement en lieu dit public, on accepte que certaines serveuses se baladent à moitié ou complètement nues alors pourquoi diable une femme devrait se cacher de nourrir son enfant ? Bientôt on va nous sortir que nourrir un enfant de manière naturelle est un crime d'exhibitionnisme ?

    On voit que se ne sont, pour la plupart, pas des mères qui parlent de ça... je vois mal une mère s'auto-traité de vache allaitante...

    Peu importe ce que dise les autres ma toute Douce, t'as eu raison de faire comme tu le sentais =)

    Ta Coralyn

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Ton article me fait sourir, car je vient de lire plusieurs articles sur l allaitement et ca ne donne plutot envie de pleurer.
    Enceinte, je n ai pas voulu allaite, mais des que j ai accouche j ai change d avis et j ai voulu allaite. J ai malheureusement manque de chance (crevasse, tetons qui sortaient pas, sang qui coulait) quand a la maternite il ont vu que je saignais ils m ont demande d arreter. Une amie m a dit que j ai conditionne mon bebe pendant la grossesse, c est pour cela mon allaitement a echoue, ca m a fait tres mal mais elle a surement raison.
    j ai nourri bebe au lait 1er age, divercifie depuis 6 mois, puree maison et fruits frais. Aujourd hui mon petit gars a 15 mois, et je decouvre (apres quelques recherches) que le lait de vache est une connerie absolue. J ai decide de le nourrire avec des laits vegetaux (je me rattrape comme je peux) en aletrnant Soja, Amande etc..
    Je lis des articles (je suis sadique)qui expliquent que les enfants nourris au sein sont en meilleur forme, moins gros, plus intelligents etc...! Si le but est de nous faire culpabiliser (deja que c est pas la joie), bravo ca fonctionne.
    Je regrette de ne pas avoir allaite, de ne pas avoir perseverer.

    Ps: Merci a ceux qui m ont lu jusqu au bout, car sans les accents c est vraiment pas agreable!! Sorry PC QWERTY pourri en attendant que le miens refonctionne.

    RépondreSupprimer

Et toi, tu en penses quoi ?