mardi 19 avril 2016

[Alimentation] : notre DME



 DME = Diversification Menée par l’Enfant
Qu’on s’entende : menée par l’enfant ne signifie pas qu’il fait exactement tout ce qu’il veut, que c’est un tyran qui choisit son repas parmi un panel énorme que tu lui donnes. Non non, TU lui proposes et il mange. SEUL. Bien loin de l’enfant tyran que je m’imaginais la première fois que j’ai entendu parler de la DME.





Pour Doudou, nous ne sommes guère sortis des sentiers battus, pour un peu tout d’ailleurs. Il avait un reflux. A 4 mois, mon médecin  m’a donc conseillé de commencer les purées pour l’aider à apaiser cela. J’ai donc commencé, religieusement, avec un peu de pomme au goûter. Puis de la carotte au repas. Petite cuillère par petite cuillère. Tout bien classique, en faisant attention à tout ce que je portais à sa bouche, mixant avec amour tous les petits légumes. Avec des déconvenues comme une purée méga spongieuse dégueux une fois congelée, ou la purée à la patate qui devient plus gluante encore que de la colle à papier peint. Bref, on est restés classiques, pour le plus grand bonheur de nos proches. Déjà que j’avais allaité suuuuper longtemps (6 mois en  mixte… je trouve ça terriblement court en vrai… !), autant faire les choses dans les « vraies » règles !

Pour la Bullette, j’ai tout fait… à ma sauce, allègrement influencée par ce que je lisais tous les jours chez les copines et sur leurs blogs. Influencée, mais renseignée quand même, faut pas charrier. J’ai donc 1. Décidé que j’accoucherai naturellement même après ma césarienne, 2. J’allaiterai jusqu’au sevrage naturel et 3. Elle serait diversifiée en DME.



Comment nous y sommes-nous pris ?


Tout d’abord, nous avons été patient. C’est la première clé. Avec la diversification « classique », c’est le parent qui décide si l’enfant est prêt ou non à manger solide. Avec la DME, c’est bien le contraire. C'est-à-dire qu’on attend que l’enfant réclame. Qu’il louche sévèrement sur nos assiettes, qu’il ouvre graaaaaand la bouche en nous voyant porter la nourriture à nos lèvres. Bref, qu’il ait envie de goûter, de toucher, de découvrir cette nouvelle action.

Pour la Bulette, c’est arrivé au bout de 5 mois ½. J’avoue que j’ai eu un pincement au cœur de la voir manger autre chose que mon sein… Mais c’est mon coté mère louve ! Cela dit, on ne peut pas dire qu’elle ait vraiment mangé. Elle a volé (oui oui, tout à fait, volé) un quignon de pain à son père. Mais son mets préféré est resté pendant pas mal de temps la pomme. 


[Pour commencer la DME, pour plus de sécurité, le mieux est de donner de gros morceaux aux bébés. De la taille de leur poing en général : ils ne peuvent pas l’avaler, mais parviennent à bien le saisir.]


La Bulle a donc testé la pomme : une pomme (ou une demi, cela dépendait de notre humeur) que l’on pelait et qu’on lui donnait. Régulièrement, quand elle la jetait par terre (bah ouais, en effet, la délicatesse de demander s’il te plait, elle ne connaissait pas, la sagouine !), on la ré-épluchait pour qu’elle puisse bien sucer bien tout le jus. La pomme et les quignons de pain en alternance, c’était son régal.





Nous avons ensuite enchainé sur les haricots vers (échec cuisant) et la carotte (ça se mâchouille bien, ça s’écrase du tonnerre… mais est-ce qu’elle est vraiment obligée d’avaler ? nan parce que ces satanés morceaux essaient de l’être et ça, c’est vraiment trop trop bizarre hein. Beurk. BLURP).

Il faut savoir qu’un enfant en DME ne mange pas pour de vrai tout de suite (que se rassurent les mamans allaitantes à qui ça brise le cœur de voir leur tout petit être nourri autrement que par elles !). Ils malaxent beaucoup, goûtent, jouent, se tartinent… Bref, c’est SUPER salissant. Le bavoir intégral est ton ami donc. Et oublie le bain avant le repas surtout. Puis achète un chien au cas où aussi, ça peut être utile !


Autre chose qui peut surprendre : ce réflexe de vomir comme si quelque chose était coincé dans sa gorge. Rassure-toi : si tu as suivi les consignes de grosseur, y a peu de risque que ça arrive ! Non, c’est un réflexe bien utile, et qui l’aidera si par malheur il fait une fausse route. Un exemple ? Une fois, la bulle avait déjà 2 ans, elle a avalé un bonbon tout rond (mou pourtant hein). J’ai cru la voir mourir. Eh bien grâce à son œsophage bien musclé par la DME, je l’ai vu réussir là où j’avais échoué lamentablement à l’aider. Elle a réussi à l’avaler, et si elle n’avait pas réussi, elle l’aurait vomi. Évidemment, j’aurais préféré ne pas avoir cet exemple à te donner, mais le fait est que je l’ai, j’ai eu peur… et je me suis félicité grandement d’avoir introduit les solides de cette manière ! Parce que son frère lui, n’a mangé des solides que très tard, tellement il avalait tout rond et tellement j’ai dû souvent lui sauver la vie. J’avais même peur de lui donner des biscuits spécial bébé, parce qu’il trouvait quand même le moyen de mourir à moitié…


Autre avantage ? Les couverts. Ca peut sembler paradoxal, mais la Bulle mange mieux que son frère avec les couverts, alors qu’elle a mangé avec ses mains pendant de longs mois. La motricité fine est développée par ce mode d’alimentation : voir ces petits doigts boudinés faire la pince pour choper un petit pois est la chose la plus mignonne que j’ai jamais vue !

Pour sortir, est-ce que j’ai déjà eu des soucis ? Aucun non, on m’a souvent pris pour une folle en effet, mais si tu as une boîte avec tes légumes déjà cuits, c’est pas plus difficile qu’avec un petit pot.

J’ai eu également beaucoup moins de problème avec les jouets ou autres objets qu’on ne voit pas mais que les enfants voient très bien. Tu sais, ce bouton perdu la veille que ton enfant va voir instantanément ? Eh bien avec ma poulette en DME, pas de problème. Elle n’a jamais rien mis à la bouche. Ma phrase favorite avec Doudou ? « Mais craaaaaache, aaaaaaaah ! ».



Mais quid de l’introduction des divers aliments ?


Alors là, je dois bien te l’avouer : j’ai fait au feeling, mais surtout au sien. Certains aliments ne lui parlaient pas du tout, d’autres beaucoup plus, j’ai introduit comme ça.  En l’écoutant. Cependant, je conseille de regarder les réactions. Par exemple, l’aubergine, la tomate et la fraise son susceptibles de faire réagir la peau/ les papilles. Rien de grave, une rougeur autour de la bouche et des papilles un peu gonflées, ça disparaît vite. Mais je conseille tout de même de les introduire plus tardivement, quand l’enfant est moins susceptible de faire une réaction.

Nous avons introduits de rares produits laitiers tardivement, vers 1 an, avec du fromage et quelques yaourts (quelques parce que certains genre goût abricot faisaient le trajet inverse au bout d’une heure…), et la viande un tout petit peu plus tôt, de petites bandes de poulet surtout. En contre partie, pour les protéines, elle mangeait des légumineuses comme les haricots rouges vers 8/10 mois.

Ce que j’ai trouvé le plus dur dans la DME à part la lessive ? Retenir mon homme chaque fois qu’elle avait le réflexe nauséeux.



Deux conseils pour que tout se passe au mieux : 


1.      Se faire confiance et faire confiance à bébé. Plus tu vous feras confiance, mieux ça se passera. C’est comme tout : bébé est une éponge, si tu as peur, si tu es stressé(e), c’est que tu as une raison valable non ? Donc bébé le sera aussi ! Lâcher prise, encore et toujours quoi ! Respiiiiiiiire ! Tout en restant vigilant(e) bien évidemment. Et puis, dis-toi bien que rien n’est rien irrévocable. Si finalement, tu as trop peur, tu n’arrives pas à te détendre, tu peux toujours revenir, sans honte aucune, sans que ça soit un échec, à cette brave petite purée préparée amoureusement. Juré, moi, je ne te jugerais pas !


2.    Respecter quelques règles de sécurité : De gros morceaux (au moins au début) et que bébé sache un minimum tenir assis, au moins sur les genoux ou dans sa chaise haute. Certains disent qu’il faut qu’il sache s’assoir seul, je trouve ça un peu exagéré dans le sens où certains s’assoient vraiment très tard et qu’il est en sécurité et l’œsophage bien droit s’il sait s’assoir sur papa/maman/tata/tonton/mamie/papi ou dans sa chaise. Genre pas un enfant en transat, ni un nourrisson. Mais ça me semble être la logique même, en fait.


Pour Arc-en-ciel, nous avons (évidemment) choisi de remettre ça. Ca permet à tous les membres de la famille de manger ensemble (Doudou mangeait toujours avant nous, puisqu’on voulait tous, étrangement, manger chaud), et c’est beaucoup moins prise de tête. Et puis ça permet au bébé de découvrir tellement de chose : les textures des aliments, les reconnaître à vue, connaître leur vrai goût sans mélange également. Bref, je suis plus que convaincue, tu l’auras compris !


Note: J'ai souvent lu que la DME nécessitait un allaitement exclusif au sein. J'ai envie de dire: pourquoi?! 
Non, tout ce qu'il est nécessaire, c'est de s'assurer que bébé à sa dose de lait par jour. De préférence, lui donner avant de lui proposer son repas solide (ça vaut aussi quand on allaite)  car le lait reste l'aliment de base du tout petit. Quoiqu'il en soit, que tu allaites ou pas, le principal est d'être à l'écoute de son enfant! Pas d'inquiétude donc si tu veux pratiquer la DME alors que tu n'as pas voulu/pu allaiter ton bébé. Ne soyons pas sectaires :D
 

Et toi, ça te tente alors ?




Ma (notre) DME date, donc si tu as des questions, n’hésite pas à les poser en commentaire, je serais ravie d’y répondre !



Bon après-midi, je t’embrasse !




Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la DME, mais j'ai fait un mix ;-)
    FeuFolet a commencé à chipper dans nos assiettes dès 4 mois ... alors on a commencé avec des purées plus ou moins grossièrement mixer, puis le quignon de pain dès 6 mois et très rapidement de plus en plus de morceaux à prendre à la main (surtout pour les fruits en dessert).
    Maintenant, à 18 mois, il a encore un peu des deux, ça dépend du repas et il sait manger avec des couverts quand ça lui chante ... ben oui, dès fois, les mains, c'est quand même vachement mieux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reste convaincue que pour bien faire, faut faire ce avec quoi on est à l'aise!La bulle utilisé aussi parfois ses mains, mais plus souvent ses couverts quand même! Contrairement à son frère qui me rend totalement diiiiingue! A 4 ans 1/2, manger avec ses mains ça me rend ouf x)

      Supprimer
  2. J'avais tenté avec Cromignon, je n'avais été convaincue...mais avec Polochon on va essayer plus sérieusement! Il a 5 mois et pour le moment ne s'intéresse pas à la bouffe, on attend!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca vous laisse le temps de réfléchir du coup :D Tu verras bien quand il sera intéressé ^^ puis, comme je le disais, faire marche arrière est toujours possible ^^ (et sinon depuis quand il a grandi si vite ce bébé?!)

      Supprimer
  3. Bonjour! Merci pour ton article qui m'interpelle! Mon bébé a commencé la diversification très tôt (4 mois) pour cause de RGO et j'ai donc dû commencer par les purées mémé si j'aurais voulu faire la DME. Aujourd'hui il a bientôt 7 mois et j'ai tenté plusieurs fois de lui donner des gros morceuax qu'il puisse manger seul (avocat, pomme, carotte) mais presque à chaque fois il a très rapidement eu le réflexe nauséeux. À chaque bouchée en fait. Et je me suis dit du coup que ce n'était pas pour lui ou que c'était trop tard puisque j'avais déjà introduit la purée. Or tu sembles dire que ce réflexe est normal? Même s'il est à chaque bouchée, je ne dois pas m'inquiéter? C'est le processus normal? Merci si tu as un début de réponse car j'ai peur de mal faire et c'est vrai que ça peut être stressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de pouvoir aider !
      Oui, le réflexe est normal, îles habitué à manger quelque chose qui glisse tout seul, les morceaux ne le font pas. Il apprivoisera ça petit à petit ^^ commence tout de même comme s'il n'avait pas été diversifié, histoire d'être sûre que ça le pousse pas à être glouton et risquer la fausse route (ce qui arrivait avec doudou...!). Mais ne t'inquiète pas, c'est normal, surtout au début, tant que tu restes vigilante, tout va bien :)
      En tout cas, bonne diversification à vous deux et bon courage avec le rgo, c'est jamais facile! (j'ai pas connu avec mes bébés, mais j'en souffre depuis toujours...)
      Et surtout... Ecoute-vous :)

      Supprimer

Et toi, tu en penses quoi ?