lundi 31 octobre 2016

Ma fille, une BABI ?

Arc-en-ciel a vu le jour le 14 juillet 2016. Elle a donc 3 mois et demi. Et depuis le début, elle a une nette propension à être collée à maman, à pleurer énormément, à téter énormément, bref, à être énormément.





Tout prend des proportions énormes. La fin, la peur, la joie, les fesses sales... On passe du hurlement aux gouzi gouzi gros sourire en un rien de temps et pour des broutilles, disons-le. Elle sursaute au moindre bruit fort (beaucoup donc, si on considère qu'elle a Doudou pour grand frère...), pleure beaucoup, n'aime pas la voiture ni être ailleurs que sous notre regard et notre bruit, déteste qu'on passe à table (ou alors d'accord mais avec elle dans les bras hein, et encore), l'écharpe c'est sympa, mais quand même, si elle est réveillée c'est mort, faut sortir de là, ou marcher très vite pour qu'elle se rendorme. Elle ne s'endort que bercée, en cosy de préférence, à bout de bras et avec beaucoup d'amplitude. L'homme et moi avons donc des ampoules dans les mains à force de la bercer. Oui, on a pensé à la balancelle, mais elle a été un investissement inutile pour la bulle qui aimait la même chose, alors on ne veut pas réitérer. Sinon, elle veut bien s'endormir si je marche vite avec elle sa tête sur mon épaule, ou en portage en marche rapide (en tournant en rond très vite c'est encore mieux!), ou au sein parfois. De toute manière, rien n'est jamais acquis avec elle. Ce qui marchait très bien hier peut très bien être une solution catastrophique aujourd'hui. Elle ne reste que très peu de temps immobile, tellement que quand elle l'est, ça m'inquiète. Je me demande si elle va bien, si elle a chopé une saloperie et surtout si elle respire (valable aussi quand elle dort enfin).

Au début, je me suis dit que c'était un RGO qui la faisait agir de la sorte. L'éviction des PLV (protéine de lait de vache) que j'ai mise en place pour moi a fait disparaître ses coliques et diminuer son reflux, le traitement au gaviscon qu'elle a depuis quelques temps l'a quasiment supprimé... et pourtant elle n'a pas changé d'un poil. Les nuits sont toujours aussi catastrophique, les journées aussi d'ailleurs [ah bah justement, elle pleure....]. Heureusement, Papa est là 24h/24 pour le moment encore, et il prend le relais autant qu'il peut. Des fois elle le veut lui mais le plus souvent elle me veut moi.

Finalement, je me demande si ce n'est pas une BABI. Elle cumule pratiquement tous les points. Sauf qu'elle, elle aime ma poussette, à mon grand damne d'ailleurs, moi qui adore porter. Sachant qu'en prime, les mères qui ont eu stress et angoisse pendant leur grossesse ont beaucoup de chances de faire un babi... On rentre toutes les deux pile poil dans les cases.

Je suis la maman la plus heureuse de la planète, parce que ma fille est merveilleuse. Parce que je l'ai attendu de longs mois après que Ptit champi nous ait quitté. Parce que c'est l'Arc-en-ciel dont on avait besoin dans la grisaille. Parce qu'elle est mon bébé, ma rouquine, mon pioupiou, mon amour. Parce qu'elle est The girl who's been waited. Je l'aime de tout mon coeur.

Mais je suis aussi cette maman qui parfois n'en peut plus, qui tient avec le moral, et quand il n'est pas là, qui sombre. La fatigue physique est bien présente, mes cernes sont bel et bien présentes, même si tout le monde ne les voit pas. Je me console en me disant qu'on dormira bien un jour! Et surtout, quand je vois ses jolis yeux noirs et son grand sourire sans dent... je fonds totalement et mon coeur s'embrasse de tout l'amour que j'ai pour elle ♥ Notre petite Babi, comme on dit avec son papa (c'est peut être bête, mais de se dire qu'elle en est une nous aide à surmonter la fatigue et ses pleurs)

On est d'accord, elle y ressemble quand même vachement non ?

Bonne fin d'après-midi ! Je t'embrasse !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Merde... J'ai versé ma petite larme... Tes mots me font l'effet d'un boomerang pour moi, j'ai l'impression que tu es entré dans ma tête, et y a pris mes pensées... On a le même bébé... ! On réagit de la même manière ! Ca en serait presque dérangeant ! Lol !
    Pour ma part, heureusement que le blog, les réseaux sociaux sont la pour pouvoir vider son sac un peu... ! Merci... Et plein de courage... ! ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han, désolée pour la larme, c'était pas mon but! Ça fait du bien de savoir qu'on est pas seule quand même, même si j'aurais préféré qu'on ait pas à vivre ça ^^"
      Bon courage à toi aussi ♥

      Supprimer

Et toi, tu en penses quoi ?